Equicoaching : A qui s’adresse cette méthode de développement professionnel ?

Equicoaching

Publié le : 03 avril 20235 mins de lecture

Ces dernières années, de plus en plus d’entreprises se lancent dans le coaching professionnel, afin de mieux développer leur productivité. Apparemment, celui-ci permet d’améliorer la capacité intellectuelle, mais aussi sa faculté d’adaptation dans le monde du travail. Parmi les coachings d’entreprise les plus en vogue, se trouve l’equicoaching. De quoi s’agit-il ? Et à qui s’adresse-t-il ?

L’equicoaching : qu’est-ce que c’est ?

Étymologiquement, l’equicoaching vient de l’association de deux termes dont l’équitation et le coaching. Il s’agit donc d’un accompagnement personnel ou professionnel, par l’utilisation d’un cheval comme élément de prise de conscience. En effet, des études ont montré que le cheval a une faculté sensorielle très développée. Contrairement aux hommes, sa pensée vient principalement de son cerveau limbique. Or, ce dernier est surtout très actif en matière de mémoire, de sensation et d’apprentissage.

Si dans le monde personnel, l’equi coaching est surtout utilisé pour prendre conscience de soi, dans le monde professionnel, il aide l’individu à renforcer sa capacité de communication, qu’elle soit verbale ou non-verbale. Ce procédé est notamment présidé par un coach, certifié en la matière. Il va diriger et guider l’individu, pour qu’il se lie davantage avec le cheval, et qu’à la fin, il puisse en tirer une expérience enrichissante. Pour trouver un spécialiste de l’equicoaching, vous pouvez vous rendre sur ce site visionsforleaders.com.

Nous vous recommandons : Les compétences de base en coaching

L’equicoaching : comment se déroule-t-il ?

D’abord, l’equicoaching ou le management par le cheval doit se dérouler dans un endroit sécurisé et calme. Cela est nécessaire pour ne pas trop agiter le cheval. Avant le commencement de la séance, le coach va demander à l’individu ou au groupe (l’équicoaching se pratique aussi en équipe) l’objectif de leur accompagnement. En d’autres termes, il va leur demander le point qu’il souhaite améliorer. Dans le monde professionnel, cela équivaut généralement à la communication, le renforcement de la productivité ou la motivation.

Ensuite, l’individu va interagir avec le cheval, tout en étant accompagné par le coach. Le rythme de la séance peut évoluer en fonction des ressenties de la personne et celles du cheval. Elle évolue également en fonction de leur interaction. À la fin de la séance, l’individu ressortira avec une nouvelle énergie.

Il est à noter que l’equicoaching est un accompagnement personnalisé. Cela signifie qu’il peut se différencier en fonction de chaque cas, même si les bases restent toujours les mêmes.

L’equicoaching : pour qui et pourquoi le faire ?

L’equi-coaching est une pratique qui est accessible à tout type d’individu, peu importe son sexe, son âge ou son rang dans l’entreprise. De ce fait, il s’adresse aussi bien aux dirigeants, qu’aux travailleurs. Les différents partenaires et collaborateurs peuvent aussi y participer, pour développer les liens professionnels qu’ils ont avec l’entreprise.

En ce qui concerne ses avantages, l’equicoaching est très bénéfique pour le développement de l’entreprise. On sait tous que lorsqu’un salarié n’est pas épanoui, il n’arrive pas à produire autant. Pourtant, la production est l’un des clés de réussite de l’entreprise. L’equicoaching va donc lui permettre d’être mieux motivé vis-à-vis de son travail et de ce qu’il fait.

Par ailleurs, il améliore aussi l’interaction au sein de l’entreprise. Le travail d’équipe est très important dans une société. Il faut donc que ces derniers soient plus proches et coopératifs. Le rôle de l’equicoaching est de les aider à mieux se communiquer et se coopérer. Enfin, il aide l’individu à se sortir de tout blocage au niveau professionnel, c’est-à-dire tous les obstacles qui le restreignent à être heureux dans son travail.

Pour terminer, l’équicoaching peut être entamé à toutes les occasions. La plupart des entreprises le pratiquent surtout pendant le team building. Mais on peut aussi l’effectuer pendant les formations continues ou les séminaires.

Plan du site